Accueil     Sepa
Sepa

Sepa


Didier Hallépée

Dans le cadre de la construction de l’Europe, une nouvelle étape est en train de se mettre en place : l’espace européen des paiements.

Le Sepa (Single Euro Paiements Aera, c’est-à-dire espace unique des paiements en euros) vise à permettre à n’importe quel européen d’utiliser les mêmes moyens de paiement partout en Europe sans de soucier de problèmes de frontières. Le résultat attendu est de faire baisser les tarifs bancaires grâce à une concurrence accrue et de booster l’activité des entreprises européennes.
Le Sepa porte sur les virements (SCT), les prélèvements (SDD) et la carte (SCF). Autant dire que tous sont touchés, particuliers, entreprises et états.
C’est un énorme chantier qui dont on parlera probablement pendant une vingtaine d’années et dont les répercussions seront structurantes.

Didier HALLÉPÉE, ancien élève de l’école Polytechnique, PhD of Mathematics, Phd of Computer Sciences, œuvre comme consultant depuis plus de 30 ans dans la monétique et les moyens de paiement, à la fois du côté bancaire, du côté commerçant et du côté grands réseaux bancaires, privatifs ou internationaux.
Il est présent dans nombre d’organisations phares de ce secteur :

- vice-président d’EESTEL, l’association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques            
http://www.eestel.com
- membre du Conseil d’Administration de l’APTES, le pôle de compétitivité dédié aux Transactions Electroniques Sécurisées
http://www.pole-tes.com
- représentant d’Eestel auprès du CONCERT, l’association des grands acteurs de la monétique (industriels, opérateurs, prestataires)
http://www.concert.asso.fr
- expert monétique auprès de MERCATEL, l’association en charge des grands dossiers monétiques pour le Commerce et la Distribution.
www.mercatel.info


euro 40.00

Code article: 9782354510336

Sepa


  • Info produit

Dans le cadre de la construction de l’Europe, une nouvelle étape est en train de se mettre en place : l’espace européen des paiements.

Le Sepa (Single Euro Paiements Aera, c’est-à-dire espace unique des paiements en euros) vise à permettre à n’importe quel européen d’utiliser les mêmes moyens de paiement partout en Europe sans de soucier de problèmes de frontières. Le résultat attendu est de faire baisser les tarifs bancaires grâce à une concurrence accrue et de booster l’activité des entreprises européennes.
Le Sepa porte sur les virements (SCT), les prélèvements (SDD) et la carte (SCF). Autant dire que tous sont touchés, particuliers, entreprises et états.
C’est un énorme chantier qui dont on parlera probablement pendant une vingtaine d’années et dont les répercussions seront structurantes.

Didier HALLÉPÉE, ancien élève de l’école Polytechnique, PhD of Mathematics, Phd of Computer Sciences, œuvre comme consultant depuis plus de 30 ans dans la monétique et les moyens de paiement, à la fois du côté bancaire, du côté commerçant et du côté grands réseaux bancaires, privatifs ou internationaux.
Il est présent dans nombre d’organisations phares de ce secteur :

- vice-président d’EESTEL, l’association des Experts Européens en Systèmes de Transactions Electroniques            
http://www.eestel.com
- membre du Conseil d’Administration de l’APTES, le pôle de compétitivité dédié aux Transactions Electroniques Sécurisées
http://www.pole-tes.com
- représentant d’Eestel auprès du CONCERT, l’association des grands acteurs de la monétique (industriels, opérateurs, prestataires)
http://www.concert.asso.fr
- expert monétique auprès de MERCATEL, l’association en charge des grands dossiers monétiques pour le Commerce et la Distribution.
www.mercatel.info