Accueil     Une vie à l'école
Une vie à l'école

Une vie à l'école


Carrefour du Net - Robert Rigaud

Tout prédestinait Robert à un avenir bien difficile, sa naissance dans un milieu très modeste, son rang de sixième parmi ses frère et soeurs et les séquelles de poliomyélite aux jambes ne pouvaient que le conduire à une vie de souffrances.
Robert a réagi et par sa volonté, sa ténacité, il a réussi.
Ce livre se veut avant tout être un recueil de cris. Son premier est un véritable cri d'amour envers Nano, son épouse, à qui, selon ses dires « il doit tout et sans laquelle il ne serait rien ».
Le second est un message de reconnaissance pour sa famille, ses proches, ses enfants et petits enfants, pour tous ceux qui l'ont aidé, lui ont fait confiance et qu'il ne devait en aucun cas décevoir, et enfin pour tous ses élèves qui lui ont porté tant de satisfactions et de bonheurs.
Le dernier voeu est un appel d'espoir envers toutes les personnes qui présentent un handicap et une supplique envers tous ceux qui se disent « normaux » afin qu'ils changent le regard qu'ils posent sur les autres.
Si son livre rappelle les souvenirs de sa vie scolaire, il a pour but avant tout d'être un message de confiance envers les hommes, en la vie qui vaut, malgré ses aspérités, la peine d'être vécue.


euro 21.00

Code article: 9782354510497

Une vie à l'école


  • Info produit
  • De la terre aux sabots

Tout prédestinait Robert à un avenir bien difficile, sa naissance dans un milieu très modeste, son rang de sixième parmi ses frère et soeurs et les séquelles de poliomyélite aux jambes ne pouvaient que le conduire à une vie de souffrances.
Robert a réagi et par sa volonté, sa ténacité, il a réussi.
Ce livre se veut avant tout être un recueil de cris. Son premier est un véritable cri d'amour envers Nano, son épouse, à qui, selon ses dires « il doit tout et sans laquelle il ne serait rien ».
Le second est un message de reconnaissance pour sa famille, ses proches, ses enfants et petits enfants, pour tous ceux qui l'ont aidé, lui ont fait confiance et qu'il ne devait en aucun cas décevoir, et enfin pour tous ses élèves qui lui ont porté tant de satisfactions et de bonheurs.
Le dernier voeu est un appel d'espoir envers toutes les personnes qui présentent un handicap et une supplique envers tous ceux qui se disent « normaux » afin qu'ils changent le regard qu'ils posent sur les autres.
Si son livre rappelle les souvenirs de sa vie scolaire, il a pour but avant tout d'être un message de confiance envers les hommes, en la vie qui vaut, malgré ses aspérités, la peine d'être vécue.